Libera me, Requiem de G. Fauré

Voici l’enregistrement de Libera me, extrait du Requiem de Gabriel Fauré, que nous avons chanté lors du concert du 28 novembre à la basilique Saint-Andoche de Saulieu.

Libera me, Domine, de morte æterna

in die illa tremenda

quando cœli movendi sunt et terra,

dum veneris judicare sæculum per ignem. 

Tremens factus sum ego et timeo

dum discussio venerit atque ventura ira

quando cœli movendi sunt et terra. 

Dies illa, dies iræ, calamitatis et miseriæ,

dies magna et amara valde.

Dum veneris judicare sæculum per ignem. 

Requiem æternam dona eis, Domine,

et lux perpetua luceat eis. 

Libera me, Domine, de morte æterna

in die illa tremenda

quando cœli movendi sunt et terra,

dum veneris judicare sæculum per ignem.

Délivre-moi, Seigneur, de la mort éternelle

En ce jour craint,

Quand les cieux et la terre se mouvront,

C’est alors que tu viendras pour [nous] juger par le feu. 

Je serai tremblant et apeuré

Quand viendront [mon] procès et ta colère future,

Quand les cieux et la terre se mouvront. 

Ce jour-là, jour de colère, de calamité et de misère,

Un grand jour, un jour amer

Où tu viendras pour [nous] juger par le feu. 

Accorde-leur le repos éternel, Seigneur,

Et que la lumière éternelle les éclaire. 

Délivre-moi, Seigneur, de la mort éternelle

En ce jour craint,

Quand les cieux et la terre se mouvront,

C’est alors que tu viendras pour [nous] juger par le feu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s